Le Parisien – 29 avril 2018 – Sartrouville : portes ouvertes à l’école Espérance Banlieues

Classé dans : Actualités, Ecole, Le blog de l’école, Médias | 0

« Créée en 2016, cette école qui accueille actuellement une quarantaine d’élèves du CP à la 6e ouvrira une classe de 5e à la rentrée 2018… »

Le lien de l’article.

L’article en PDF ici.

 

Journal de Sartrouville- Janvier 2018 – Un succès qui dépasse mes espérances

« L’établissement qui accueillait pour sa première rentrée
6 enfants connait un succès croissant et compte
aujourd’hui 38 élèves répartis en quatre classes
du CP à la 6ème… »
 

Le lien de l’article ici.

Causeur – Septembre 2017 – L’école (de banlieue) qui fait chanter la Marseillaise

Classé dans : Actualités, Ecole, Le blog de l’école, Médias | 0

« Peut-on donner aux élèves issus de milieux défavorisés la chance de réussir que l’école publique a échoué à leur offrir? C’est le pari fou du réseau Espérance Banlieues dont les établissements hors contrat réhabilitent le goût de l’effort, le vousoiement et même la Marseillaise. Reportage… »

Retrouver ici l’article en ligne.

Retrouver l’article PDF.

«Aidons les écoles Espérance banlieues !»

Classé dans : Actualités, Espérance banlieues, Médias | 0

TRIBUNE – 55 personnalités appellent les candidats à l’Élysée à soutenir les écoles Espérance Banlieues
Pour lire l’article du Figaro cliquez ici  
Pour la version PDF cliquez ici

Le Parisien – 21 novembre 2016 – L’école Espérance banlieues de Sartrouville veut grossir ses rangs

Classé dans : Actualités, Ecole, Le blog de l’école, Médias | 0

L’école Espérance banlieues de Sartrouville veut grossir ses rangs« Les familles sont notamment sensibles à ces effectifs restreints qui permettent de développer des liens forts entre les enfants, les familles et le corps enseignant…. »
Lire l’article sur le site: leparisien.fr

ou au format pdf ici.

 

Le Parisien – 10 mai 2016- Mantes-la-Jolie – Sartrouville : la Marseillaise et l’uniforme pour des écoliers

Classé dans : Actualités, Ecole, Média et TV, Médias | 0

« Une condition : la motivation. Le recrutement est ouvert à tous les enfants à condition que les parents soient 100 % motivés… » 

Retrouvez ici l’article sur le site du Parisien.