« L’équipe pédagogique est soudée et à notre écoute »

 

Anne-Laure Britsch

Professeur des écoles dans le privé sous contrat, j’ai choisi de m’investir dans le projet Espérance banlieues car je le trouve très riche. Il vaut la peine de s’y impliquer. J’ai ainsi été professeur principal et professeur de français pendant quatre ans au Cours Alexandre Dumas à Montfermeil, première école Espérance banlieues. J’y ai ensuite été directrice adjointe pendant deux ans et demi. Prendre la direction du Cours Charles Péguy est un défi que je relève avec joie. La coopération entre professeurs et parents fait de cette école un lieu de vie et de connaissance propice pour nos élèves.

 

Delphine Dary

Delphine_DaryMère de famille nombreuse et assistante sociale de formation, j’ai souhaité reprendre une activité compatible avec ma vie de famille. J’ai eu la chance de participer à la création du cours Charles Péguy et d’avoir été choisie comme secrétaire. J’assure les tâches administratives, matérielles et de gestion en lien avec l’association, le directeur, les professeurs et les parents. Cette fonction multitâche me permet de participer à la variété qu’offre la vie de cette école.
 

Luc de Frémont

Après avoir enseigné le Français en Autriche, j’ai rejoint Espérance banlieues pour participer à sa mission d’instruction et d’éducation auprès de jeunes à la recherche de repères.
Je suis passionné par la transmission des connaissances. Je suis également convaincu que le métier d’enseignant vise à faire grandir l’élève dans son intelligence et dans son cœur. Ainsi, l’enfant peut devenir un citoyen fier de son pays et de ses valeurs. Le Cours Charles Péguy m’a donc confié la classe de CP, dont je suis très heureux d’être l’instituteur.

 

Lore Hannedouche

J’enseigne au sein d’Espérance banlieues depuis six ans. En effet, le principe des petits effectifs, les méthodes pédagogiques et le lien avec les parents me plaisent énormément.

Avant de travailler avec les enfants je voulais absolument connaître leur fonctionnement. J’ai donc fait une licence de psychologie de l’enfant. Par la suite, j’ai enseigné quatre ans au Cours Alexandre Dumas de Montfermeil avant d’arriver avec joie au Cours Charles Péguy. Aujourd’hui, j’y suis enseignante en classe de CE1.

 

Valérie Meijer

Certifiée en musique et en Allemand, j’ai fait l’ensemble de ma carrière en collège. J’enseigne maintenant en CE2 au Cours Charles Péguy. Je vis cette reconversion professionnelle comme un défi. J’ai une pleine confiance dans le Cours Charles Péguy, structure porteuse, où j’ai trouvé ce qui est pour moi la clé de la réussite : le lien entre les parents, l’équipe pédagogique et les élèves.
 

Marie Plus

Diplômée d’un master en Histoire à la Sorbonne, j’ai décidé de m’orienter vers Espérance banlieues pour aider les enfants à grandir tant dans le domaine de l’enseignement que dans le domaine éducatif.
Enseignante des CM1 au Cours Charles Péguy, je suis heureuse d’apporter à l’école mon expérience éducative.
 

Guillaume Daudé

Au cours de mes études de philosophie, je me suis très vite passionné pour la psychologie de l’enfant. Je me sentais attiré à la fois par le métier d’éducateur et par celui d’enseignant. Ainsi, c’est cet équilibre parfait entre ces deux façons de contribuer à l’éducation et l’instruction de l’enfant qui m’a conduit à rejoindre Espérance banlieues. J’ai donc enseigné au Cours Antoine de Saint Exupéry d’Asnières puis je suis devenu l’instituteur des CM2 au Cours Charles Péguy. Dans ces deux écoles, j’ai goûté la même joie de voir les enfants grandir vers le beau, le bien et le vrai.

 

 

Et… les services civiques et les bénévoles

 

Le Cours Charles Péguy fonctionne aussi grâce à ses bénévoles. Ils participent à l’aide aux devoirs, l’organisation du potager bio, le secrétariat et la logistique.

Trois services civiques sont aussi engagés comme assistants de cycle et responsables de communication. Comme le reste de l’équipe pédagogique, ils encadrent les enfants pendant les temps éducatifs : les repas, l’étude du soir et les récréations.